Un week-end dans le vent

 

Dimanche 4 mars – Cintré (35)

 

Petite commune située à l’ouest de Rennes, Cintré recevait la première épreuve du trophée de La Flume et du Meu. Pas moins de 160 coureurs de 3ème catégorie étaient alignés sur la ligne de départ, pour couvrir les 95km sur un circuit sinueux, sans difficulté apparente, si ce n’est un vent soutenu omniprésent. Parmi eux, on retrouvait Noël Baron, Sylvain Boyaux, Mathieu Mazure, Frédéric Guillard et Romain Aubrée pour le compte du team. Dès le deuxième tour un groupe d’une quinzaine de coureurs se détachait sans homme du team. Piqué par ce fait, Romain décidait de ne pas baisser les bras et de bouger un peloton rapidement résigné. Il réussissait son coup en entraînant avec lui un vingtaine de concurrents. L’écart entre les deux groupes de tête est alors de 1’30. Romain ne compte pas ses efforts, et finit par le payer à quatre tours du but. Suite à une grosse accélération, Romain se retrouvait dans le vent avec 8 autres coureurs avec qui il terminera sa course à la 32ème position. Derrière Frédéric, victime d’une crevaison, terminera sa course dans le peloton aux côtés de Mathieu et Nöel, qui prendra la deuxième place du sprint du peloton. Quant à Sylvain, il manquera de peu de se retrouver au tapis au 8ème tour et ne pourra réintégrer le peloton, se trouvant dans une portion où le vent était défavorable.

 

Saint Aubin du Pavail (35)

 

Situé à une vingtaine de kilomètre à l’est de Rennes, la commune de Saint Aubin du Pavail accueillait une centaine de coureur de 3ème catégorie, prêt à en découdre pour lever les bras à l’issue des 90km proposés par les organisateurs. Un circuit plat exposé au fort vent soufflant, fera rapidement la sélection au sein du peloton. Il fallait alors être bien placé pour ne pas en être victime. C’est ce qu’avait compris Julien Hamel, qui se plaçait intelligemment à l’avant du peloton, prenant part aux différentes contres attaques et diverses bordures, provoquées par les hommes forts piégés par les fuyards en tête de course. Julien était accompagné de Christophe et Vincent Bazire, qui reprenait la compétition pour cette nouvelle saison. En manque de rythme et de kilomètre d’entraînement, Vincent laissera partir le peloton après 30km de course, puis imité par Christophe 30km plus tard. Ils termineront courageusement leur course afin d’engendrer des kilomètres qui leurs seront utiles pour les prochains week-ends.

 

Ernée (53)  

 

Steven Delprat, Florian Boucé, Romain et Thomas Berhault étaient présents à Ernée, en Mayenne aux côtés de 115 coursiers de 2ème et 3ème catégorie. Le début de course très rapide ne permettait pas aux coureurs de fausser compagnie au peloton, malgré les tentatives à répétition de Florian et Steven, qui restaient vigilants dans l’avant garde du peloton. Une violente averse de grêle s’abattait sur la ville, et marquait soudainement les organismes de certains. Thomas fût une des victimes. Littéralement congelé, il décide de mettre pied à terre et d’aller se mettre au chaud. Romain, résistera à l’allure infernale imprimée par les costauds à l’avant de la course, mais à 3 tours de la fin, il laissera partir le peloton. Le son de la cloche indiquant aux concurrents qu’ils entrent dans le dernier tour, un homme faussera définitivement compagnie à ses adversaires pour lever les bras sur la ligne d’arrivée. Steven ne se laisse pas faire et contre attaque avec un autre coureur . Il sera repris à quelques encablures de l’arrivée, mais reste placé à l’avant. Le sprint s’annonce houleux dans ces rues pentues , courbées et étroites. Cela frotte fort … Steven ira chercher une belle 6ème place, et Florian se classe 22ème , n’étant pas complètement à son aise face aux risques présents.

 

Sylvain Boyaux, Romain Aubrée et Mathieu Mazure dans le peloton à Cintré

 

Julien Hamel, Vincent Bazire et Christophe Bazire à quelques minutes du départ à St Aubin du Pavail

 

Author: TSML'

Share This Post On